top of page
  • Photo du rédacteurAimé Premier

Rapport annuel 2021-2022 du ROJAM




Le rapport annuel 2021-2022 du ROJAM : Une année de progrès et de collaboration

Nous sommes heureux de vous présenter le rapport annuel 2021-2022 du Regroupement des organismes de justice alternative de la Montérégie (ROJAM). Ce document met en lumière les réalisations, les défis et les initiatives des cinq organismes de justice alternative (OJA) membres du ROJAM, qui couvrent l'ensemble du territoire de la Montérégie. Cette année, malgré les défis, le ROJAM a su démontrer sa résilience et son engagement envers la justice alternative.



Une année de collaboration et de soutien

Cette année a été marquée par une forte collaboration entre les membres du ROJAM, permettant de surmonter les défis liés aux ressources humaines et à la baisse des dossiers LSJPA. Grâce à des échanges fréquents et des comités de travail, les membres ont pu partager leurs expériences et trouver des solutions collectives. Ces efforts ont permis de maintenir un service continu et de qualité pour les jeunes et les communautés desservies.


Initiatives et réalisations marquantes

Le comité de développement a joué un rôle clé cette année, se réunissant régulièrement pour finaliser des projets importants. Parmi les réalisations notables, on compte la création de capsules vidéo pour l’atelier « Mes choix, la loi », destiné à sensibiliser les jeunes aux conséquences de leurs actions et au processus judiciaire. En outre, un guide d’animation et un outil interactif pour les parents ont été élaborés pour mieux informer et soutenir les familles.

Engagement envers la justice réparatrice

Le ROJAM continue de mettre en œuvre des mesures extrajudiciaires, des sanctions extrajudiciaires et des peines spécifiques découlant de la Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents (LSJPA). En favorisant l’implication de l’adolescent, de la personne victime, des parents, des organismes et de la communauté, nous visons à créer un environnement de responsabilisation et de réparation. Les programmes de médiation citoyenne et les interventions en milieu scolaire témoignent de notre engagement à prévenir la délinquance et à promouvoir la réinsertion sociale des jeunes.


Défis et perspectives d’avenir

Cette année, le ROJAM a dû naviguer à travers plusieurs défis, notamment ceux liés aux programmes offerts par le Ministère de la Justice, comme le programme d’adaptabilité et de justice réparatrice (PAJSM, PARGIEPS), et la mise en place du nouveau cadre normatif du PSOC et de la Loi 25. Le conseil d’administration a travaillé activement pour défendre l’existence, l’autonomie et le développement des OJA, tout en assurant la cohésion des actions et des décisions régionales.


Impact et chiffres clés

En 2021-2022, le ROJAM a rejoint 6 146 personnes à travers des événements de sensibilisation communautaire. De plus, 345 adolescents et 222 victimes ont été soutenus sous le volet LSJPA. Avec 24 employés au service de la population, les OJA continuent de démontrer leur expertise, leur professionnalisme et leur capacité à innover pour répondre aux besoins de la collectivité.


Conclusion

Le rapport annuel 2021-2022 illustre la détermination et l’engagement des membres du ROJAM à promouvoir une justice alternative juste et équitable. Nous vous invitons à consulter le rapport complet en PDF ci-dessous pour découvrir en détail nos projets, nos initiatives et nos perspectives pour l’avenir.


Consultez le rapport annuel 2021-2022 du ROJAM

Nous remercions chaleureusement nos membres, partenaires et la communauté pour leur soutien continu. Ensemble, nous continuerons à faire une différence positive dans la vie des jeunes et à favoriser un avenir meilleur pour tous.



3 vues0 commentaire

Comments


bottom of page